Espace live admin ☑️

  • Ajoute bouton Twitter
  • Maj scam-list
  • Maj Ergonomie Site
  • Réglage pb ngnx apache
  • Bientôt new article
  • A bientôt ☺️

Rejoignez le tweeter Crypto Anti-Scam !

Analyse bitcoin moyen/long-terme

1. Préambule

Rerum Distributio – Préambule d’analyse

L’analyse, brute, est par essence la conjoncture de plusieurs phases de développement. Pourtant nous avons tendance à croire qu’une analyse est un outil déterminant facilement la direction d’un cours, d’une valeur ou d’un produit. De façon plus lointaine, la psychologie de marché. En latin l’analyse au sens brute veut seulement dire : « décomposer une phrase en ses éléments » . Une analyse n’est pas une prédiction, encore moins une prévision. L’analyse, philosophiquement parlant, n’est que la décomposition de facteur influant un produit, une formule simple et universelle. Même mon raisonnement n’est que le fruit d’une analyse personnel, celle de me dire qu’aucune analyse ne peut prédire le cours. Je le sais pas expérience, par vécu.

L’expérience forge ce que l’on juge par la décomposition des évènements passés.

Pour moi les nombreuses analyses dans le secteur de la crypto-monnaie se prévalent tous du même objectif – Déterminer une tendance, Pourquoi ? La tendance de marché permet d’optimiser un investissement. Pour un trader l’investissement n’est pas quelque chose d’anodin. C’est ce qui déterminera sa réussite, son salaire. Pensez-vous une seconde qu’un trader puisse jouer sa vie sur la seule analyse d’un graphique ? Non.

Ce que j’essaie de faire comprendre c’est que l’analyse de graphique ne permet pas de prendre une décision d’investissement, elle permet seulement de l’optimiser. Prendre la meilleure décision avec le moins de risque possible. Donc tout ce que contient mon analyse n’est que le fruit de mon expérience couplé à l’effort de recomposer tous les évènements déjà passé pour ainsi déterminer une hypothétique tendance de marché – moyen/long-terme.

En aucun cas cette analyse est un conseil d’investissement. Pour être franc je la vois plus comme un exercice personnel d’écriture et d’interprétation de marché. Ecrite dans un langage compris de tous (au possible). Elle n’engagea que moi. Ni les modérateurs, ni les admins, le forum ainsi que mon employeur (et ses partenaires) ne pourrons être pris pour responsable en cas de perte d’argent et/ou d’investissement après lecture de mon post.

 

Personalis Analysis – Analyse personnel

Maintenant place à l’analyse

Pour commencer à préparer mon analyse je vais vous faire un point précis sur mon ressenti général après un an quotidiennement entrain d’observer le marché. J’entends analyse le fait de check au minimum 2 fois le cours par jour. J’ai faits ça un an, débuté Juin 2017 j’ai passé chaque jour même en vacances à regarder le cours évoluer. Souvent le soir avant de dormir je regardais les actualités et news pour me tenir informé en permanence. Cela m’a permis de voir les incidences des news sur le cours du bitcoins souvent en direct. Et que se fût intense.. (je pense notamment à fin décembre). Ensuite je ferais un résumé de ce que nous apprend ce compte-rendu, un an après. Avec ces informations je pourrais tranquillement passer sur l’analyse bitcoin 2018 prenant en compte mon ressenti général et passé, une analyse générale (fondamentale et graphique) avec sa conclusion.

 

 

2. Compte-rendu

Pour commencer mon compte-rendu prenons parallèlement le cours du bitcoin correspondant au laps de temps de mon analyse annuelle : (source coinmarketcap.com)

Cours bitcoin 2013-2018
Cours bitcoin 2013-2018

Donc j’ai commencé à check Bitcoin avec un marketcap de 80 billions dollars. Valorisation actuelle 111 billions dollars pour un pic à 329 billions en février.

Marketcap : Le marketcap pendant le pic a été 4 fois plus élevé qu’au début de mon compte-rendu ; 3 fois plus élevé qu’au taux actuel.

Prix/BTC : 2397$ au début, pour un taux actuel de 6460$. Pic mi-décembre 2017 de 19.655$. Soit une valorisation au taux actuel de 2,7 fois le prix au départ.

Par rapport au pic le prix du bitcoin, en début d’analyse, était presque 9 fois moins élevé. Par rapport à aujourd’hui 3 fois plus élevées. 3/9/6 classiques d’un marché en constante évolution. Ensuite intéressons nous aux investissements Bitcoin > Crypto et de la dépendance bitcoin. Ces informations nous en dirons plus sur le choix d’investissement des investisseurs avant/après période d’euphorie de fin d’année 2017 (Décembre/Janvier 2017).

Dépendance BTC srcset=
ALT » width= »1275″ height= »681″> Dépendance BTC > ALT

A. Préambule Compte-rendu

Donc avant les fêtes de fin d’années bitcoin et les crypto-monnaies ont vécu une drôle de période. Une période d’euphorie totalement démesurée. Analysons cette période clé qui je le pense nous a tout droit menés au prix actuel. Le chaos ou plutôt la correction. Pas seulement une correction de marché mais aussi une correction pour nous tous, philosophiquement parlant. Une leçon que nous devrons tous retenir. Que s’est-t-il passé ?

 

.I – La théorie du chaos touche aussi bitcoin

La théorie du chaos est comme l’analyse – Universel. Elle vise et touche tout ce qui nous entoure. Tout est analysable, tout à une fin. La théorie se tien… Et bitcoin n’y échappe pas.

En réinvestissant pratiquement la moitié des bitcoins en circulation en 1 mois du 8 décembre au 8 janvier (tout pile) pas étonnant que le cours se casse la gueule (voir screen ou directement sur coinmarketcap aux dates énoncées). Et pour ne rien arranger les attaques et voles de bitcoins n’a fait que croitre en parallèle de ses réinvestissements de masse Bitcoin > ALT . Et d’ailleurs faut voir le réinvestissement :

Réinvestissements toxic
Réinvestissements toxic

.II – L’investissement toxique

ETH qui passe de 8% des parts de marché du secteur à 13,5% en 1 mois pendant que bitcoin lui perd la moitié de son volume. Pourtant ETH aussi avait des problèmes dûs aux trop grands nombres de transactions lors du pic de fin d’année. (PS : à ce moment-là les transactions bitcoin prenant des heures voire des jours à être validé, les frais étaient de plus de 50$ au plus haut, causé par l’euphorie). De plus ETH jusqu’à aujourd’hui et jusqu’à preuve du contraire est toujours une « blanche à billet » les miracles du PoS n’étant toujours pas disponible qu’avait il de mieux que bitcoin ? Pareil pour XRP RIPPLE, comment est-t-il possible qu’il passe de 2% du marché a 17% en un mois ? XRP est il réellement mieux que bitcoin ? La question est simple et pourtant c’est la plus importante à se poser quand on investit dans un marché tel que celui-ci non ? Une crypto-monnaie soutenue et développée pour les banques, détenu par une entreprise privée qui réussit un tel exploit ? Sans parler du fait que ce n’est pas une blockchain car centralisé.. Et pour couronner les « others cryptos » qui passent de 10 à presque 25% en un mois… S’il y a une chose à savoir dans ce marché c’est qu’environ 95% des cryptos et ICO présent sont sans avenir voir des arnaques pour la plus par (faux projet, projet infaisable ect, ponzi ou loterie parie sportif afin de blanchir, y a tellement d’exemples).

Franchement de mon point de vue personnel un tel changement de tendance en seulement un mois c’est complètement déraisonnable. Et c’est pour moi ce qui a amené la correction, plus violente qu’attendu car nous n’avons pas pris conscience de nos erreurs de jugement. Je vous expliquerai plus tard pourquoi. L’hype et l’euphorie de fin d’année 2017 a engendré un cercle vicieux d’expansion de l’amplitude et des variations du prix du bitcoin. Pas besoin de dessin vous le voyez très bien sur les graphiques.

.III – Conséquence

Je pense donc que le réinvestissement a été trop brutal pour Bitcoin, mais surtout pour les personnes qui ont investis une partie ou la totalité de leur bitcoin en des crypto-monnaies complètement « bidon » ou presque. Ce sont les mêmes personnes pro XRP qui floodaient le forum en début d’année, ils viennent d’arriver n’y connaissent rien et souhaitent faire des profits rapides avec de petites crypto-monnaies bon marché et à petit prix. Ces mêmes personnes sont maintenant portées disparues sur le forum. Nous, nous sommes toujours là. L’exemple même de la théorie du chaos. Pour preuve s’étant rendue compte de leurs erreurs en seulement quelques mois la dépendance bitcoin est repassé au-dessus des 50%. Prouvant donc l’erreur de jugement général des néo investisseurs. Comme dit au début du paragraphe la réalité des choses à vite rattraper le marché. Bitcoin est la seule crypto-monnaies capable de résister aux pires attaques informatiques. Le bitcoin est légitime et de plus en plus abordable (techniquement parlant). Bitcoin est pour le moment le projet le plus abouti du secteur de la blockchain et des cryrpto-monnaies. Il sera possible dans un avenir plus ou moins proche de payer une baguette avec des satoshi. Pour le moment l’investissement le plus optimal et avec le moins de risque reste et restera Bitcoin. L’erreur ainsi que la correction qui s’ensuivi n’a fait qu’augmenter les pertes sur bitcoin. Atteignant un plus bas, après pic, de 6100$ – seulement un mois après. Aggravant la correction qui était prévue après l’euphorie et le pic des 20k. La corrélation est tellement forte entre bitcoin et les cryptos qu’immédiatement après le marché des ALT s’est écroulée. De plus les hacks et voles d’ALT n’ont rien arrangés. Les annonces de régulations et rumeur autour du G20 non plus créant ainsi une atmosphère délétère. Une sorte de paranoïa s’installa fessant fuir les néo investisseurs. Pour ne rien améliorer les médias se faisait un malin plaisir à faire peur les internautes en criant à l’éclatement de la bulle. Pourtant malgré et contre toute attente aucune bulle n’éclate. Le cours se corrige et la dépendance bitcoin se rehausse. Les investisseurs retirent leurs ALT pour revenir sur bitcoin en attendant de voir l’évolution des régulations et de l’actualité bitcoin. Ce afin de prendre une nouvelle décision d’investissement. Les néo-investisseurs auront donc connus leur première correction. Correction dans tous les sens du terme. Je me souviens encore du Danois ou Suédois qui a vendu sa maison en bitcoin… Beaucoup de gens ont perdu de l’argent.. Mais comme je l’ai dit au début de mon post ceci forge l’expérience. Les erreurs de jugement feront votre force de demain. C’est ainsi que selon moi un nouveau cycle bitcoin commence (ou plutôt devrait commencer).

.IV – Prochain cycle haussier

Une fois la médiatisation du bitcoin acquise (euphorie fin d’année 2017) le prochaine objectif est d’attirer les investisseurs institutionnels. Et c’est exactement ou nous en sommes. Les ETFs bitcoin devraient selon les dernières rumeurs, être autorisés dans un avenir plus ou moins proches. Aucune source fiable d’où le conditionnel. Ça devrait être la première étape du nouveau cycle haussier bitcoin. Je pense qu’il semble bon de vous préciser que les ETFs bitcoin ne seront pas l’évènement qui fera réellement décoller le prix. Selon moi la vraie innovation qui fera exploser le prix sera l’émancipation et le lancement du Lightning network à plus grande échelle.

 

B. Compte-rendu – Investissement

 

.I – Compte-rendu général d’investissement

J’ai commencé à investir début juin pour une modique somme de 50€. Chaque mois je m’efforçais de mettre environs 50/75€. Somme dérisoire je vous l’accorde. J’ai ensuite vendu mon ordinateur portable gamer en bitcoin courant Aout. J’ai eu la chance de le vendre 570€, le bitcoin a ce moment là était à 2200$. Y’a ensuite eu une mini correction pendant les grandes vacances d’été. J’ai très vite « allin » avec mes moyen environ 200€ quand le bitcoin avoisinait les 1900€ (il était à 2600$ au plus haut quelques jours avant) bref une bonne entrée. La correction et les amplitudes grandissante à ce moment étaient dues au fork Bitcoin Cash, ainsi que de la spéculation autour de l’adoption ou non de Segwit (finalement non adopté). C’est pour moi et selon moi ma première expérience de cycle haussier. Segwi2X étant annulé lors de la MAJ le cours c’est violemment corrigé, les investisseurs pensant à ce moment là que l’annulation de segwit serait péjorative pour la mise en échelle de bitcoin ont vendu en masse. Le lendemain finalement le cours repartit en forte hausse pour casser son ATH quelques jours seulement après cette première Little correction (7400$). S’ensuit la folie que l’on connait tous et dont j’ai déjà parlé avant – l’euphorie de fin d’année. Cette euphorie n’est liée au fait qu’en annulant S2X (toujours le fameux segwit) Bitcoin a su prouver aux yeux du monde qu’il était vraiment une monnaie décentralisée. Et que n’importe quelle modification aussi polémique soit-elle ne pourra changer les caractéristiques même qui font le succès du bitcoin depuis 10 ans. De plus en annulant SegWit les développeurs de bitcoin se sont concentré sur une toute nouvelle solution – le Lighting network, cette solution a en coulisses – semble-t-il – conquit les investisseurs institutionnel et privé. Petit à petit investisseur privé (vous et moi mais avec beaucoup plus de moyens) couplé au tapage médiatique entourant les crypto-monnaies à ce moment-là a totalement dynamisé la valorisation et le markcap du bitcoin. Mystifiant presque Bitcoin comme étant la nouvelle monnaie mondiale (pour ensuite parler d’éclatement de bulle comme vu plus haut, les médias quoi). Les internautes, et, personnes lambda, ont d’un coup étés attirés par l’aimant. Attirant au passage toute la jeunesse et ces loisirs cybernétiques – l’ordinateur et les nouvelles technologies, le mobile l’argent ect. Un cocktail parfait qui amena l’erreur précédemment évoquée mais surtout, amena bitcoin à décoller jusqu’au pic maintenant célèbre des 20.000$. Bref pour en revenir à mes investissements j’ai donc décidé de revendre une partie de mes satoshis (comprenez que je n’avais pas un bitcoin entier). 50% quand le cours avoisinait les 17.500$ avant le pic et 25 autres % à 16.000$ après le pic. Une prise de bénéfice normale et nécessaire au vu de la folie du marché. Évidemment je ne parle que de bitcoin étant donné que l’analyse porte sur lui, pendant toute la période d’analyse j’investissais environ 30/60€ chaque mois sur d’autres crypto-monnaies, notamment Qtum, dogecoin, monero, cardano et tout un tas d’autres ALT. J’ai finalement fait plusieurs milliers d’euros de bénéfice avec une centaine d’euros initialement investie. Donc entre Aout 2017 et Janvier 2018 j’ai fait pas mal de bénéfice, me permettant ainsi de payer mes  vacances au ski… Pour le coup et n’étant pas parti en vacances avant des années auparavant je peux vous dire que je remercie encore bitcoin rien et cette euphorie rien que pour ça… M’avoir permis des vacances juste en croyant en lui.. Bref le sujet n’est pas là. Depuis mes reventes en début d’année j’ai attendu de voir jusqu’où la correction allait aller. C’est aux alentours des 11.000$ que j’ai repris la décision de hold chaque mois comme avant.

.II – Erreur de jeunesse

Néanmoins j’ai aussi perdu de l’argent pendant cette euphorie. Déjà il y a eu bitconnect, un semi-ponzi qui vous redistribuaient des jetons pour le stockage de leurs tokens dans un service de « lending » , vous avez surement entendu parler de Bitconnect, le Ponzi du siècle. C’est d’ailleurs une des raisons de la chute vertigineuse du bitcoin depuis fin février. Comme je l’ai dit plus haut beaucoup d’arnaque et de bitcoin ont été volés ces 6 premiers mois de l’année. Dégoutant ainsi et fessant fuir des milliers d’investisseurs. Donc j’ai perdu environ +500€ potentiel et environs 170€ d’investissement brute. En gros si j’avais revendu comme mes 75% d’autres bitcoin j’aurais pu gagner +500/600€ en valorisation bitcoin pour un investissement initial de 170€ à travers trois ponzi (bitconnect, Groupe-Chain et hexabot). Avec dû recule j’ai vraiment honte d’avoir été tenté par ce type d’investissement. Une pure erreur de jeunesse. Bon après je savais que je pouvais potentiellement perdre mon cet argent, je cherchais surtout à profiter du système en me disant pourquoi eux et pas moi ? Bref le genre d’argument totalement puéril. Si j’ai vraiment un conseil à vous donner, n’investissez pas dans des projets bidons ou vous promettant des gains pour le placement de bitcoin (et ou d’ALT). De plus certains de mes investissements en autres ALT se sont avérés être toxiques (exemple LISK, Monaco, deepbrain) entraînant une perte supplémentaire bien que minime par rapport aux autres cités plus haut. Pour vous aiguillez sur les arnaques bitcoin je vous mets en lien mon site perso https://invest.crypto-pass.com/gare-aux-arnaques/ vous y trouvez les classiques de l’arnaque (désolé d’avance pour le site totalement perso et donc dénudé de style, effet, java voir seo ect.. pas le temps)

.III – Après pic & travail

J’ai donc gardé environ 25% de mes satoshis une fois le pic passé. Je suis partie en vacances une semaine pour ensuite revenir et commencer à travailler dans le milieu informatique (plus ou moins éloigné de la blockchain). J’ai réinvesti une partie de mes bénéfices dans des ASICs avant d’entreprendre la création d’une entreprise d’import/export de matériel de minage, avec quelques collègues. Malheureusement dans la conjoncture actuelle (régulation, interdiction en Chine et j’en passe) il nous a été très difficile de maintenir l’import / export d’ASIC (notamment problèmes fournisseurs). Deux acheminements se sont déroulés comme prévu, pas le troisième ce qui nous poussa à prendre conscience des risques et ainsi stopper cette activité. De plus le cours du bitcoin était en pleine correction.  Bref nous avons donc « gelé » le projet en attendant d’en savoir plus sur les motivations des gouvernements concernant bitcoin (Pour le coup surtout en Chine et en France). D’ailleurs nous attendons toujours 😀 . Voilà pour mon projet. Dans un second temps nous nous sommes axés sur d’autres projets liés au secteur. J’ai donc continué ma formation dans mon entreprise toute en gardant un oeil attentif aux marchés & news. Pendant ces mois de travail j’ai toujours continué d’investir de petites sommes chaque mois. Depuis la correction au 6100$ le 6 février j’hold toujours un peu plus. Pour moi la valeur actuelle du bitcoin est sous coté. J’essaie d’optimiser mes investissements sûrs de petite période de correction afin d’optimiser mes entrées. Voilà comment j’investis depuis le pic. Actuellement nous sommes sur le même support moyen terme, 6000/7000$ par cycle semi-factuel :

support btc ava77
Mes supports BAS/HAUT (court-terme)

J’ai donc investi entre ces cycles de correction lors d’annonces péjoratives, et cycles haussiers lors d’annonces « mélioratives » , en prenant soit de placer mes ordres entre mes deux zones support bas et support haut. Pour moi en dessous du support bas trop de risque qu’un Bear market s’installe et s’ensuive un fast-crash. Plus haut que le support haut signifie pour moi le changement de tendance et le lancement du nouveau cycle haussier (comme vu lors du paragraphe « prochain cycle haussier »), Voilà comment j’ai investi depuis les 6 premiers mois de l’année. Pour le moment je suis en perte évidemment, environs 20% de pertes depuis février. J’ai rattrapé cette somme lors du dernier bas support à 5900$ ce qui limite la casse. M’enfin je suis quelqu’un de confiant qui croit en bitcoin, qui a déjà vu ce qu’il peut apporter, pour moi cette perte est tout à fait acceptable. Je peux me « targuer » de dire qu’au moins je ne participe pas à l’effondrement des volumes. Puis pour moi le risque de changement de tendance rapide est plus fort que le risque de faire de petit bénéfice lors des cycles de correction avec le daytrading. Souvenez-vous de segwit et du changement de tendance quasi immédiat des investisseurs. Moi je m’en souviens très bien. Cet événement m’a marqué (j’avais spéculé à la hausse, puis revendu pendant que le cours little-crash, ratant la vraie hausse quelques heures plus tard)

.IV – La leçon SEGWIT2x

SEGWIT2x était un soft-fork censé créer un nouveau token bitcoin capable de gérer 2mo pour plus de transaction. Le fork BCH ayant eu lieu pendant les vacances d’été (2017 quand j’ai débuté) les pros bitcoin ne voulaient pas d’un nouveau fork pour eux c’étaient détruire l’image Bitcoin. Le précédent hard-fork (la création de BCH) avait donc laissé des traces. Les anti eux voulaient un fork pour plus de (bénéfice) transactions et une meilleure mise à l’échelle. Bref lors de l’annonce de l’annulation du fork (comme expliqué au début du post) le cours c’est violemment scratché durant quelques heures. Me fessant panic sell (pourtant je trouvais que c’était une bonne nouvelle cette annulation), terrible erreur. En fait les investisseurs, un peu comme moi, revendaient leurs bitcoins en ALT car ils n’auraient pas les nouveaux tokens censés être distribués en équivalant bitcoin pendant le fork. Ils ont donc revendu. Conséquence baisse des volumes et dévaluation éclaire. Les ALT eux reprenaient de l’avance en conséquence directe des reventes massives.  Un véritable choc entre pro et anti.

Les traders spéculaient à la baisse pendant que les investisseurs (de tous bords) achetaient en masse après avoir pris connaissance de l’annulation du fork.

tweeter screenshot
tweeter screenshot
Graphique de l’épisode S2X (screen provenant d’un tweet)

Finalement le fait que bitcoin n’est pas connu de fork à directement bénéficier au cours. Les investisseurs louant ainsi la réelle décentralisation de celui-ci. Choisir d’annuler le fork plutôt que de redistribuer des tokens en équivalant bitcoin, qui plus est après l’épisode BCH et BTG. Les spéculateurs ont donc suivi le mouvement après avoir revendu (pour surement tromper le marché et racheter plus bas).Moi j’ai exactement revendu pendant la première baisse. Voilà pourquoi je préfère la jouer safe et pourquoi j’évite à tout prix le changement de tendance éclaire. C’est d’ailleurs ce même type de période de revente ALT>BTC = FORK qui a amené la dépendance de bitcoin à s’écrouler plusieurs fois. L’expérience forge le sentiment. Un tel épisode ne devrait pas refaire surface avant quelque temps, néanmoins ceci nous apprend une chose très importante pour la suite de l’analyse / compte-rendu : Il existe deux mondes, deux écoles,

.V – Analyse comportemental rapide

Les anti-bitcoins et les pro-bitcoin, le terme est surement mal choisi je vais donc développer :

Les anti-bitcoin sont selon moi les personnes : Ne croyant pas en l’émancipation du Bitcoin, Ayant des intérêts certains sur les monnaies FIAT, les banques, et tous ceux qui ont un jugement négatif quand ont leurs dits que bitcoin est une monnaie, un moyen de paiement nouvelle génération, une nouvelle technique de paiement cybernétique. Les anti-bitcoins peuvent toute aussi bien être les institutions et investisseurs privés ayant un jugement négatif. Bref tous ceux qui semblent contre le bitcoin actuel. Le sont-ils vraiment ? Sont-ils contre bitcoin ? Ou contre la technologie en l’état du bitcoin ? Si je par d’une vision neutre et lointaine, je peux facilement me rendre compte qu’il est tout à fait normal que ces personnes sont contre bitcoin en l’état » avec 7 transactions par seconde ils ne peuvent qu’avoir raison. Donc ce qu’il faut bien différencier c’est que les anti-bitcoin peuvent aussi être favorable sans forcément cotonner en l’état actuel des choses la le marché. Vous pouvez apprécier les fonctionnalités bitcoin sans pour autant cotonner les frais de transactions de 50€ lors de pics d’utilisation, ou bien le fait que bitcoin soit énergivore. Et bien c’est pareil ici avec les anti peuvent être d’anciens utilisateurs ayant perdu leurs wallets, des banques louants les technologies blockchains mais étant contre bitcoin en tant que monnaie, des institutions et/ou entreprise souhaitent investir dans bitcoin en attente de cadres légaux, claire et précis. Il y a aussi beaucoup de personnes « pour » la blockchain et louant ses mérites qui sont à contrario totalement contre le bitcoin en lui-même et surtout en l’état actuel des choses (sans LN par ex). Voilà pourquoi je pense avoir choisi le mauvais mot, les anti ne le sont pas forcément, ils sont au minimum simplement réticents sur certain point et aspect, aux maximums ils n’ont que d’intérêt en fiat et/ou n’y connaissent rien. Puis il y a nous, les pro-bitcoin.

Les pro-bitcoin sont selon moi les mineurs, les investisseurs, les développeurs, les traders – et oui les traders plus il y en a plus et plus le cours est censé se stabiliser sur le long terme (en principe), les premiers et anciens utilisateurs enfin bref pas besoin de faire une description d’un pro-bitcoin. En clair tous ceux qui y sont favorables, par principe, par intérêt et même par curiosité. Sans oublier les fameuses baleines dont je vais commencer à parler.

.VI – Les baleines

Lors de nos analyses j’ai l’impression que nous avons un jugement beaucoup trop extrapolé de la réalité vis-à-vis des « baleines » et gros wallet bitcoin. C’est pratiquement obnubiler la vérité. Les baleines sont jugées à tort « gardien du cours » bitcoin. Bon désolé pour le nom pourri mais vous voyez surement où je veux en venir. Pour nous tous les baleines sont un peu les développeurs de montagnes russes bitcoin. Est-ce vraiment le cas dans un avenir proche ?

Bitcoin est sensible à l’injection de masse. Un ordre de plusieurs millions et le cours se valorise de quelques dizaines d’euros (voir centaines). Le marketcap par rapport à l’économie réelle ne représente rien. 100B$ ou 200B€ c’est très loin d’être suffisant pour espérer un engouement des investisseurs de tous bords. Donc dans notre inconscient la baleine a le monopole et les garanties de placer un ou plusieur ordre lui étant quasi bénéfique à 100%. Dans notre imagination les baleines peuvent « contrôler » comme bon leur semble le cours du bitcoin.

Ce n’est pas pour rien si j’ai dit qu’il y avait deux mondes, ou plutôt deux écoles

 

C. Compte-rendu – Conclusion

 

Dans notre imaginaire, notre inconscient, (enfin les miens tout du moins) les militants contre bitcoin sont les gouvernements, les institutions bancaires ect.. Les antis qui ont des intérêts certains vis-à-vis des monnaies fiât. Pour nous, l’anti n’est qu’un vieux ne comprenant pas les mérites et, novations du Bitcoin. On pense qu’ils ne comprennent pas et pourtant… De plus en plus de ces personnes louent la blockchain, peut-être pas bitcoin en lui-même, mais ce qu’il a apporté comme révolution, la blockchain. À parti de là tout est possible et imaginable. Je ne vais pas spéculer sur les mouvements à venir matière de régulation ect.. Là où je veux en venir c’est que dans l’hypothèse où tout le monde accepte bitcoin, que se passera-t-il d’après vous ? Les baleines seront-elles garantes du cours en cas d’injection de masse? Certainement pas. Et c’est ici tout le problème des prévisions et analyses crypto-monnaies / bitcoin.

Nous ne prenons pas toute en compte lors de nos analyses, le cours, les graphiques oui ça pas de problème et c’est certainement l’outil le plus abordable et facile d’accès pour tenter une analyse. Mais derrière il y a toute la psychologie d’une partie d’échecs en cours, régulation, motivation, investissement tant de facteur X susceptible de mettre à mal n’importe analyste. Ce n’est pas pour rien que l’anti sorte si souvent comme argument que Bitcoin ne possède pas de valeur intrinsèque. Ce qui est vrai et faux à la fois. Bitcoin a bien une valeur intrinsèque, déjà la valeur de l’énergie utilisé par Bitcoin pour son réseau blockchain, ensuite la valeur de la décentralisation de celle-ci, une monnaie totalement décentralisé, que vous gérez vous mêmes. Bitcoin pourrait potentiellement et, dans un avenir plus ou moins proche, prendre la place des monnaies, de l’or et des banques. Donc comme valeur intrinsèque je pense qu’il n’y a pas plus éloquent si l’on cherche un peu, et pour peu d’avoir un poile d’imagination.

Cette fameuse & célèbre valeur intrinsèque est bien réelle. Elle dépend même du taux des frais bancaires (dans certains pays). Il n’y a qu’à voir actuellement la crise truque pour s’en rendre compte. Pareil pour la Grèce ou le Vénézuéla. Le premier investissement de la classe moyen dans ces pays est actuellement Bitcoin, Dashcoin où Litecoin (pour ne citer qu’eux). Les commerçants là-bas acceptent de plus en plus les crypto-monnaies comme moyen de paiement. En Turquie c’est une crise monétaire qui se prépare, le peuple turc n’a plus confiance en sa monnaie et investit en masse le marché Bitcoin (en ce moment même). Bref la valeureuse valeur est là et ne demande qu’à se justifier.

Le manque de cadre légal et de réglementation freine malheureusement l’émancipation du bitcoin. C’est comme aux échecs, Vous pouvez mettre en place une technique en 12 temps pour mettre à mal votre adversaire, s’il vous bloque le roi vous ne pourrez malheureusement plus bouger. Et bien sans régulation et loi encadrant les crypto-monnaies – impossible de totalement jouir de celles-ci, enfin si mais pas dans un environnement sain, stable et efficace. Le manque de transparence des gouvernements est aussi un frein qui bloque la valeur intrinsèque. Si demain ils décident d’interdir ou de prendre des mesures contre bitcoin vous savez que le cours se corrigera violemment, au contraire si les mesures sont favorables l’expression to the moon reprendrait tous son sens. Mettant ainsi à mal n’importe quelle analyse. Voilà où je voulais en venir : les baleines ne sont plus à prendre en compte dans nos analyses. Explication, (et je pense qu’il est temps de commencer l’analyse ^^)

 

3. Analyse

1) Analyse général

 

Les baleines ont juste flairé où l’on fait bonne chère…

En aucun cas ils ne pourront rivaliser avec l’hypothèse ou l’adoption du bitcoin soit beaucoup plus rapide que prévu. L’amplitude grandissant de l’utilisation absorbera petit à petit la valorisation des plus grands portefeuilles bitcoin, favorisant la décentralisation des pièces (BTC) diversifiant les actifs et temporisant les plus grosse ventes, comme une éponge. Et c’est d’ailleurs ce qui est prévu lors du prochain cycle haussier. La masse d’actif potentiellement injectable dans un laps de temps réduit est inimaginable. Beaucoup plus grande que le volume des plus gros portefeuilles actuels. Les bitcoins de satoshi ne seront normalement jamais dépensé, les bitcoins de Mtgox (plateforme qui a subi le plus gros vole de bitcoin de l’histoire) seront remboursés petit à petit soumis au contrôle des autorités japonaise, ça fait beaucoup de millions en moins. 1,6 Million de bitcoin en moins à prendre en compte. Sur les 17 millions de bitcoin minés, quelles sont les plus grosses adresses ?

https://bitinfocharts.com/top-100-richest-bitcoin-addresses.html

Marginalement prenons comme référence qu’environ 1600 des plus gros wallets détiennent 40% du marketcap total du bitcoin. Ça parait beaucoup à l’échelle du marché, mais ce n’est absolument rien à l’échelle mondiale. Pour illustrer à l’extrême les monnaies c’est environs 50.000/100.000 billiards de dollars de marketcap (bon c’est dans l’hypothèse où bitcoin remplace les monnaies FIAT ou du moins si celles-ci sont indexées sur bitcoin). Les plus grandes fortunes se comptent en centaines de milliards d’actifs. Sans parler des entreprises, des entrepreneurs privé, public, des institutions.. Qui attendent tous je vous le rappelle – des réglementations et cadres légaux.

.I – Le choc des titans

Potentiellement cette masse d’investissements est beaucoup plus forte que l’impact actuel des plus gros wallets. Déjà les baleines ont effectué les plus values voulu, ensuite il est impensable qu’ils n’aient les compétences, l’expérience ni les moyens techniques pour avoir plus d’impact qu’une majorité beaucoup plus organisée. L’inégalité des moyens d’action des baleines vis-à-vis des nouveaux arrivants, n’a d’égal que les possibilités liées à la blockchain. De plus qui dit réglementation et cadre légaux dit interdiction de manipuler le cours. Les enchantes devront rendre des comptes, les baleines ne pourront plus manipuler le cours, du moins ils auront moins d’impact que les nouveaux arrivants pour le faire. Si les institutions attendent de bitcoin qu’il soit stable, régulé et prêt à l’emploi , pensez-vous qu’ils laisseront le marché se faire manipuler ? Surtout une fois avoir émancipé celui-ci ? De mon point de vu impossible. Pour eux la fête est bientôt finie.

La troisième chose qui me fait penser que les baleines ne pourront plus avoir d’impact sur le cours à l’avenir est qu’il existe une corrélation entre les plus gros porte-feuilles bitcoin et certaines entreprises du milieu. Beaucoup des plus gros wallets sont issus du néo-minage, d’entreprises tels que bitmain ou encore d’investisseur/trader privé. Les bitcoins servent aux entreprises et aux exchanges afin que l’écosystème de leurs services soit fonctionnel. Evidemment ils leurs faut bien des bitcoins pour en vendre, pareil Bitmain a besoin de bitcoin pour pouvoir ré-investir et ainsi être constamment rentable. Leurs actifs FIAT dépend bien du marché bitcoin. Pareil pour le Hashrate il dépend de la rentabilité du bitcoin. Etant donné la corrélation il est impossible aux baleines et personnes influentes du milieu de profiter des hausses du bitcoin afin de tout revendre. Manipuler le cours en parfaite harmonie ça c’est possible. Revendre tous leurs actifs d’un coup en revanche c’est quelque chose d’inimaginable sinon suicidaire. En face (et toujours dans l’hypothèse que bitcoin s’émancipe) les nouveaux arrivants, institutions, entreprise ect.. auront déjà crée 10.000 fois plus de services et solutions en corrélation avec bitcoin. Et donc la marge d’efficacité et de dépendance des cryptos envers les néo-utilisateurs/investisseurs ira en se dégradant dans le temps.

Ce sera même officiel d’ici quelques années. Plus précisément en début d’année 2020. Je vous laisse chercher par vous-même. Donc d’ici là et toujours selon mon point de vue, le monopole de bitmain (pratiquement 50% du H/s total) sera largement décimé. S’ensuivront peut être la réelle émancipation et l’objectif final, Bitcoin serait à même de pouvoir remplacer les monnaies. Les monnaies pourraient mêmes êtres indexés sur Bitcoin si la logique est respectée. Bon je par un peu trop loin dans mon analyse mais tout peut aller si vite… Ce qu’il faut retenir c’est que dans une hypothèse encourageant la mise à l’échelle du bitcoin pourrait être beaucoup plus rapide que vous ne le penseriez.

.II – Les deux hypothèses court-terme

Les baleines trichent et tricheront encore un peu, le temps que les nouveaux intervenants se mettent en place. Le temps que tout se prépare afin de faire de bitcoin la nouvelle monnaie mondiale. C’est dans l’air du temps et c’est ce qui devrait arriver tôt ou tard. La manipulation de marché est un fait. Elle a même été approuvée scientifiquement, même le gouvernement américain le dit (lol désolé pour la référence bidon). Ce n’est un secret pour personne. Cette triche n’est pas présente partout bien entendu, seuls quelques gros exchanges la cautionnent. Ça n’empêche que cela profite le plus souvent aux wallets présents dans le top 1000. Coïncidence ? Je ne pense pas.

Bref la conséquence directe des nouveaux arrivants = Baisse des échanges de volume quotidien petit à petit le cours se stabiliserait sur le long terme. Baisse de la spéculation car la valeur intrinsèque serait enfin légitime, émancipant bitcoin et enfin utilisation globale. Voilà le schéma long terme. Si tout se passe comme prévu fini la triche et les zones d’ombre, bonjour le marché sain, encadré et utile de tous et pour tous. Bon maintenant et avant d’en arriver là, deux scénarios se dégage. Deux hypothèses.

La première serait que tout ne se passe pas aussi rapidement, aussi bien que vous le montre ma façon de penser à travers ce document. Les ETFs vanek seront pour beaucoup dans le scénario de mes hypothèses. C’est presque là tout le point central de mon analyse bitcoin.

.III – Les ETFs le début d’un cycle ?

La SEC américaine doit se prononcer sur l’autorisation ou non de l’ETF VanEck SolidX Bitcoin Trust. La SEC est l’organisme fédéral de contrôle des marchés financiers aux USA. Un ETF est un fonds indiciel côté en bourse qui réplique la performance d’un indice, ici Bitcoin. Une valeur simple qui s’achète et se vend instantanément sur un marché. Bref ce serait le premier produit grand public (pour tout type d’investisseurs avec un minium de plusieurs milliers d’euros de dépôt immédiat) qui serait « légalisé » du moins autorisé par le gouvernement américain.

La SEC a déjà reporté son jugement initial à fin septembre. D’ici là un cycle de spéculation va s’installer (et s’installe déjà). Pour le moment les rumeurs vont dans les deux sens. Selon moi les ETF’s devraient être autorisés. Il le faut pour le bien du cours à long terme. C’est ainsi que les volumes se stabiliseront. Ça empêcherait aussi la manipulation de marché en seulement quelques mois. Malheureusement la décision ne nous appartient pas. Vous l’aurez compris je ne suis pas initié ni devin. Je n’ai pas d’info qui me fait penser qu’ils seront acceptés, je pense juste qu’il le faut. Malheureusement la réalité est là. La SEC a déjà refusé des dizaines d’ETF et produit dérivés indexés sur Bitcoin. De plus et de leur point de vue la manipulation de marché est encore trop présente, ils ne se doutent pas qu’ils ont justement la solution. Ils auront surement comme excuse qu’ils ont encore besoin de plus de temps de réflexion. Ils devraient logiquement refuser, sans fermer la porte à une nouvelle réflexion. Bref une technique ultra classique de polichinelle. Retarder l’échéance.

Nous avons donc un prochain cycle haussier où baisser qui devrait se dessiner d’ici quelques semaines. Jusqu’à fin septembre le cours du bitcoin va subir de nombreuses variations, comme d’habitude, rien d’inhabituelle. Elles devraient prendre de plus en plus d’amplitudes au fur et à mesure que la date fatidique approche.

 

B) Analyse court-terme et conclusion de post

 

Pour le sérieux et le bien de mon analyse je suis obligé de prendre en compte ce petit détaille qui peut tellement changer le cours des choses. Mon analyse se fera donc suivant deux scénarios. Un scénario où les ETF sont autorisés et un sans l’autorisation. Concernant le pourcentage de chance des scénarios je suis sur un 40/60. Concernant cette analyse elle est le fruit mon imagination couplé aux graphiques disponibles sur coinmarketcap ainsi que sur ABCbourse

.I – Deux chemins possible

Prenant en compte le graphique suivant :

Variation bitcoin 10ans
Variation bitcoin 10ans

Pour une vision moyen/court-terme j’ai décidé d’utiliser le CCI ainsi que le VORTEX. Deux outils complètement useless à premier vu. Après ZOOM,

Voici maintenant les mêmes indicateurs suivant le cours de 2013/2014 (en cas de baisse et donc d’annulation etf)

Période trouble BTC 2013
Période trouble BTC 2013

.II – Hypothèse 1Refus de la SEC

Selon moi d’après ce graphique, mon compte-rendu, les éléments évoqués sur mon document :

En cas de refuse de la sec le cours ce corrigeais à hauteur de 4000$ au plus bas. Les baleines se fessant un malin plaisir de jouer du classique baroud d’honneur. La SEC n’en sera que plus choquée, quelques annonces dans les médias, quelques sorties médiatiques sulfureuses et le cours passe de 7000$ avant annonce à 6000$, puis 5000$ et ainsi de suite. En parfaite harmonie avec les détracteurs et baleines assoiffés de sang. Un génocide jusqu’aux prochaines annonces et bonne nouvelle. Une morosité qui devrait laisser des traces quelques mois. Ce n’est clairement pas le scénario que je privilégie moyen terme. D’ailleurs la baisse jusqu’au 4k (et moins) ne devrait pas durée bien longtemps. Le cours selon moi se stabiliserait petit à petit et à mesure que le Lightning network se développe et prouve son importance. Rien de grave donc. ETF ou pas l’émancipation de bitcoin ne passe pas par là. Elle se fera globalement à mesure que les gouvernements prennent conscience de l’importance d’instaurer un cadre légal. Ne serait-ce que pour se protéger eux mêmes. Les migrations d’actifs vue plus haut en Turquie et ailleurs ne font que commencer. En conclusion ce qu’il faut retenir de ce paragraphe est qu’il sera effectivement dommageable au cours en cas de refus de la SEC pour les ETF. Néanmoins cet événement n’aura qu’un impact limité et seulement cours terme. Une baisse jusqu’aux périodes de fêtes de fin d’année. Comme chaque année les volumes augmentés pendant ses vacances, limitant les pertes d’une annonce négative de la SEC. Le cours devrait reprend petit à petit jusqu’à l’été prochain.

Le graphique 2013 en parallèle du CCI long terme et du vortex m’ont aidé à prendre une décision dans le sens ou pour moi le refus de la SEC aurait à peu près la même incidence sur le cours qu’a l’époque de MtGOX.

MtGox gérait 70% des bitcoins en circulation. D’après les prévisions d’analystes, un refus de la SEC équivaut à une perte potentielle d’environ 2/3 du marketcap bitcoin. En gros si les ETF de vaneck étaient autorisé, d’après les analystes c’est environs 20 milliards d’actif qui serait investi. Environs 20% du market cap actuel. Donc comme base c’est plutôt pas mal non ? Voilà pour l’hypothèse du refus de la SEC sur mon analyse moyen-terme.

.III – Hypothèse 2Autorisation de la SEC

Cours bitcoin 2018
Cours bitcoin 2018

En cas d’autorisation de la SEC énormément d’actif devrait investir le marché du bitcoin.

Court-terme, les investisseurs et trader loueraient cette autorisation et investiraient davantage. De ce fait je peux prévoir une augmentation stable et linéaire du cours jusqu’à fin octobre. S’ensuivra une vague haussière toujours plus forte un peu à l’image du greed de l’an dernier. Le support haut que j’ai fixé à 9000$ devrait break avant le greed, courant octobre donc. Parallèlement commencera le prochain cycle haussier. Autre hypothèse que je pense moins plausible serait que l’annonce de l’autorisation est un effet beaucoup « bulle trap » que prévu. Une très forte hausse suivie d’une première correction mi-octobre. S’ensuit une petite stabilisation au nouveau support des 9k avant la forte hausse fin décembre. Un pic « moon bulle trap » à l’image de l’euphorie de fin d’année 2017. Exposition médiatique, recherche google qui explose, investissement de plus en plus conséquent en corrélation avec l’autorisation des ETF et de la mise en service toujours grandissante du Lightning network. La pondération des actifs émanant des investisseurs privés, et institutionnels poussera la SEC à autoriser les produits dérivés et la cotation en bourse du bitcoin. Tout ça en prévision du changement de protocole de redistribution du bitcoin prévu à l’horizon de 2020. De ce fait tous les pays suivront et encadreront bitcoin et les crypto-monnaies dans un cadre ludique légal et efficace (je l’espère). C’est ainsi que le marché « s’autorégulera » toute en étant utilisé, partagé et enfin applicable mondialement. C’est normalement ce que tout investisseur ami du bitcoin espère moyen-long terme. Le volume des échanges ainsi que l’amplitude de variation du prix du bitcoin sera pondéré par les nouveaux arrivants. La revente (hypothétique) en masse de bitcoin de la part des « baleines » n’aura qu’un impact limité. Elle sera plus bénéfique pour le marché que son contraire. 18 millions de bitcoin sur les 21 millions seront en circulation en 2020, ainsi si des milliers de bitcoin sont vendus, la centralisation de celle-ci n’en sera que plus garantie. Le marché des échanges aura largement évolué d’ici là. Je peux m’attendre à un marché plus stable et moins dépendant des gros wallets. L’utilisation de bitcoin sera beaucoup moins corrélée aux gros portefeuilles qu’aujourd’hui étant donné la multiplication des applications de celui-ci (bitcoin) dans l’économie globale. Donc à partir de cette petite analyse fondamentale je vais pouvoir faire mon analyse court-terme / long-terme du nouveau cycle haussier.

 

C) Nouveau cycle haussier 

Conclusion d’analyse

 

La conclusion finale de mon analyse, qui prend en compte mon compte-rendu ainsi que l’expérience acquise durant cette phase d’observation d’un an m’amène à conclure que le prochain cycle haussier bitcoin devrait avoir lieu d’ici quelques semaines. Comme expliqué plus haut, l’hypothétique autorisation de la SEC amènera une valorisation exponentielle, voir une bulle trap (très fort hausse & soudaine) avant décembre 2018. Ce n’est pas pour autant que la plus forte hausse soit encore arrivé. L’autorisation d’ETF n’est rien face à l’utilisation de satoshi pour payer un café.. La valeur d’une autorisation est beaucoup moins forte que la valeur de mise en échelle du bitcoin. L’ETF est un événement important court-terme, pas long-terme. Ce n’est pas ça qui va faire monter le cours comme en début décembre (2017). Un break des 10k $ et même 10K€ est possible avant décembre (2018), mais pas plus haut a mon avis. La vraie hausse aura lieu une fois le marketcap gonflé par les nouveaux arrivants (institutionnels) et par le temps (médiatisation ect..). C’est donc courant 2019 que la vrai hausse devrait avoir lieux. En expansion continuelle jusqu’en 2020. La barre symbolique des 20k$ et donc l’ATH (plus haut historique) devrait être cassée courant d’année 2019. Le pic des 40.000$ devrait donc être atteint fin 2019 voire début 2020.

 

Récapitulation

graphic prevision btc
Conclusion analyse sur graphique

Je n’ai pas la prétention de vouloir prédire le cours, juste déterminé une tendance moyen/long terme selon mon ressenti du marché après un an d’observation attentive (et en parallèle de beaucoup de choses notamment travaille, formation, projet ect..) donc en fait – plus ou moins attentif. Cette analyse est un concentré général d’observation corrélé à une observation quotidienne du marché (et du forum). Suivi Avant/après annonce, des actualités que je conclus par une synthèse générale de ce que j’imagine pour l’avenir du bitcoin.

Ceux qui me connaissent un minium savent que j’ai toujours prédit un bitcoin à 40.000$ d’ici fin 2019. Au plus profond de moi j’y crois encore, mais il faut avouer qu’après analyse l’objectif est un peu trop « ambitieux » et n’a aucun fondement. Néanmoins la barre des 40.000$ ne devrait pas tarder à être franchi. D’ici quelques années grand maximum – sauf incident majeur ne pouvais être prédit (humainement parlant). Encore une fois, si vous me connaissez un minimum vous savez aussi que j’ai du mal avec le trading court-terme, comme dans l’exemple de l’annulation de SEGWIT les retournements de tendances sont trop violents et trop subit pour entreprendre une telle entreprise (dsl répétition). De plus à l’horizon se profilent encore bien des tourments et épreuves pour le secteur des crypto-monnaies, de la blockchain et plus principalement du bitcoin. Même court-terme tout mon post peut-être mise à mal par un événement X imprévu. Il est donc important de prendre en considération l’argent que vous comptez investir. N’investissez que ce que vous êtes prêt à perdre. C’est bien entendu la règle numéro 1 de l’investissement et de la gestion d’actifs. Deuxièmement en tant que modérateur je me dois de vous prévenir que mon poste ne constitue pas un conseil d’investissement. Comme écrit au début, je ne serais pas responsable de vos pertes, ni moi, ni le forum, ni personne d’autre. Pour investir dans bitcoin, il faut vraiment croire en sa capacité et ses innovations à long terme. Il faut aussi se dire que l’argent investi peut totalement disparaitre du jour au lendemain

 

BONUS – Mise en garde

 

Voila pour mon analyse qui finalement est plus fondamental que graphique. L’analyse graphique a été faite tout les jours, en directe et en parallèle de l’actualité comme déjà expliqué. J’espère ne pas vous avoir fait perdre votre temps, j’espère que mon post est un minimum compréhensible. Je suis déjà désolé pour les fautes d’orthographe car je sais qu’il y en a plein. Pour finir je voulais mettre en garde les nouveaux sur les arnaques, et surtout les attirés sur quelques points, pour moi, très important :

  • N’investissez jamais sur un site internet qui propose de stocker vos Bitcoin et/ou ALT coin contre rémunération. Ni même s’ils ne vous proposent la conversion de vos tokens en token de leurs plateformes.
  • N’investissez jamais après un appel téléphonique ! Trop de risques d’arnaque (au vu des nombreux posts sur le forum et ailleurs). Ni même par email.
  • N’ouvrez jamais les emails provenant d’adresses inconnues ! Spam et/ou dans vos mails « sain », ne jamais donnez votre mot de passe par email, téléphone. Les exchanges, et plateforme ne vous le demandera jamais.
  • Investissez seulement sur les plateformes du top20 voire top50 (voici la liste, by coinmarketcap, il existe des listes plus sérieuses) $mettre lien top100 coinmarketcap$
  • N’importe quel site internet, aussi sécurisé soit-il, peux se faire hacker. Site internet, plateforme, casino (que je cautionne et conseil pas), walletside (site qui stocke vos portefeuilles bitcoin sur serveur) bref aucun site n’est inviolable. Préférez donc le wallet bitcoin core (avec un peu d’entrainement et prise d’information), le wallet sur bitcoin core est votre disque dur. Vous devez donc en prendre soin et faire une sauvegarde quotidienne sur un autre DD/USB (quoi que..). À vous d’optimiser le risque/sécurité, si vous perdez votre disque dur vous perdez vos bitcoins (en cas de non sauvegarde d’un certain fichier).

Pour acheter du bitcoin il vous faut un wallet, un portefeuille électronique. Il existe plusieurs types de wallet :

  • Wallet en ligne : Concerne les wallets mis à votre disposition sur un site internet. Un exchange, une plateforme de poker, de trading ect. Ils stockent vos clés privées. Vos clés publiques sont accessibles pour l’identification et la gestion de vos fonds. Les clés privées sont conservées par les sites.
  • Wallet sur téléphone : Wallet mobile qui gère et stock vos clés (privé, public). Exemple JAXX. Vous devez donc vous-même sécuriser le téléphone.
  • Wallet physique et amovible : Clé USB contenant vos clés. Généralement dispose d’une interface utilisateur. L’objet doit lui-même être sécurisé. Les clés sur USB brute devront être parfaitement sécurisé (empreintes logiciel, outils de diagnostique ect)
  • Wallet papier : Clés écrites sur papier ou autres support du même type. Pas besoin d’argumenter ce genre de wallet est fragile et soumit le plus facilement à la détérioration. Avec un peu d’imagination ça peut être une bonne solutions (exemple parler + coffre fort).
  • Wallet magnétique : Encore peu répandu car totalement bloqué /interdit par les gouvernements, les cartes magnétiques ou bancaires peuvent aussi servir de wallet (avec les failles de sécurités qui vont avec)
  • Wallet bitcoin core : Le meilleur wallet, votre disque dur. Demande néanmoins un minimum d’expérience, et une fois la synchronisation effectué.

En conclusion vous devez adapter le stockage de vos bitcoins selon vos besoins et selon votre hauteur d’investissement. Des dizaines de bitcoin ne devraient pas être sécurisés sur un site internet, ni sur mobile. À l’inverse inutile d’acheter un ledger si vous n’avez qu’une dizaine de milliers de satoshi.

  • N’investissez que ce que vous êtes prêts à perdre.

 

Conseil personnel 

  • Investissez pas plus de 50% de vos bitcoins en ALT coin
  • Ne jamais « allin » lors de baisses du cours, voir ne jamais « allin » (encaisser votre pouvoir d’investissement d’une traite)
  • HOLD chaque mois selon un ratio = 1/12 de ce que vous comptez mettre à l’année = maximum de 5%-10% de votre pouvoir d’achat – bon après optimiser selon période et tendance du cours, la aussi toute est question d’optimisation personnel
  • Si vous débutez, ne pas vendre tout votre solde bitcoin, ALT en cas de chute du cours. Faite le si vous savez anticiper une tendance. Où si vous savez trader.

J’ai encore tellement de conseil, le plus important reste votre compréhension globale du marché. Pour les nouveaux il faut vraiment apprendre de vous même. Pour les anciens, j’espère que mon pavé n’est pas totalement dénué de sens, je ne propose pas une vrai analyse à proprement parlé, comme un professionnel, c’est vraiment un exercice personnel rien de plus. D’ailleurs rien n’est à prendre au sérieux.

Vous l’aurez donc comprit la conclusion de mon analyse est quelle n’en est pas vraiment une, j’ai exposé mon ressenti générale du marché, à vous d’en faire de même ! Ensemble peut être qu’il est possible de déterminé certaines tendances qui sait ? Et vous comment vous voyez bitcoin dans deux ans, à quel prix ? Selon quels arguments ? J’aimerai tlm avoir vos avis

En attendant, Vive bitcoin! Et merci d’avoir lu jusqu’au bout, vous êtes les plus courageux.

(ps post écrit la semaine dernière jusqu’à aujourd’hui lundi 28 aout, analyse écrite cours = 6400$)

(ps 2 ne me taper pas pour la longueur , la c’est bitcoin et donc excusable :p)